MedNet : Réseau Méditerranéen d’Ecoles pratiques environnementales


Nos partenaires

AMIDEX Investissement Avenir



Accueil > Ecoles de Terrain > Alpes Françaises [Ecologie, Géomorphologie, Paleoenvironnement, Tectonique ]

MedNet@FrenchAlps 2017 « paléoenvironnement »

publié le


L’édition 2017 de l’école de terrain du Master SET-SYSTER (1ère année) s’est déroulée en Ubaye, autour des lacs des Sagnes (Jausiers) et du Lauzet (Le Lauzet-Ubaye) ainsi qu’au centre SEOLANE (Barcelonnette). Encadrée par des intervenants du CEREGE et de l’IMBE, cette école a pour objectif l’initiation in natura aux problématiques et méthodologies inhérentes à la reconstitution des changements environnementaux.
L’étude de terrain, réalisées du 25 au 29 septembre, a été complétée de plusieurs sessions d’analyses des échantillons et de traitement des données effectuées d’octobre à novembre dans les laboratoires du CEREGE (Aix-en-Provence).
Soutenue par le programme MedNet de la fondation A*Midex d’AMU, l’école a permis aux étudiants de la promotion 2017-2018 d’aborder ces questionnements de façon pratique à travers l’étude de deux systèmes lacustres de montagne.

Programme
Fidèle à la philosophie du stage depuis 4 ans, le programme a été élaboré de façon à placer les étudiants au cœur de l’étude, depuis la délimitation des contours de la problématique jusqu’à l’élaboration puis la mise en pratique d’une stratégie d’échantillonnage pour y répondre.
L’école a porté cette année sur l’étude comparée de deux sites situés dans la vallée de l’Ubaye mais soumis à des contextes altitudinaux, géomorphologiques et anthropiques différents : le lac du Lauzet (900m, Le Lauzet-Ubaye) et le lac des Sagnes (1900m, Jausiers). L’objectif principal du stage était d’amener les étudiants à développer et à mettre en œuvre une stratégie pertinente permettant de caractériser la mise en place et le fonctionnement de ces deux systèmes lacustres contrastés, afin d’en évaluer le potentiel comme archive paléoenvironnementale. Bien qu’ayant tout deux pour origine la dernière déglaciation, les deux lacs se distinguent par une histoire et un fonctionnement bien distincts. Après une introduction au contexte géologique, géomorphologique et paléoclimatique effectuée lors du trajet jusqu’en Ubaye, les trois premières journées du stage ont été consacrées à la caractérisation, inédite, du lac du Lauzet à l’aide de différentes techniques de mesures et prélèvements : analyse du contexte géomorphologique et couvert végétal (lecture de paysage), identification des entrées/sorties du système, mesure des paramètres physico-chimiques de l’eau, prélèvement d’échantillons d’eau et de sédiment de surface en vue de l’analyse de bioindicateurs (diatomées) et des caractéristiques sédimentologiques (description des sédiments, granulométrie, contenu en C organique). En complément de ces techniques usuelles de mesures et d’échantillonnage, l’acquisition de données bathymétriques et géophysiques a également été mise en œuvre afin de caractériser encaissant et remplissage. Pour la première fois cette année, l’acquisition de données géophysiques de résistivité par tomographie électrique a également été réalisée au lac des Sagnes, au cours d’une quatrième journée dédiée par ailleurs au suivi des conditions physico-chimiques effectué chaque année en routine sur ce site depuis quatre ans.

Valorisation
A l’issue des opérations de terrain, les étudiants ont procédé, en groupe, à la présentation orale des données acquises pour la première fois au Lauzet, comparées au référentiel de données du lac des Sagnes initié il y a quatre ans et complété des nouvelles données acquises lors de l’édition 2017 du stage. La présentation a été consolidée par la rédaction d’un rapport de terrain collectif. En décembre, une fois analyses complémentaires et traitements préliminaires des données achevés, chaque étudiant a soumis un compte-rendu individuel questionnant le rôle des facteurs géologiques, de l’héritage géomorphologique ainsi que l’impact du climat et de l’Homme sur l’organisation de ces deux environnements de montagne et leur évolution.

Lieu Lac du Lauzet (le Lauzet-Ubaye), lac des Sagnes (Jausiers) et Barcelonnette (Alpes de Haute Provence)
Participants étudiants du M1 SET SYSTER
Encadrants (terrain/laboratoire) Doriane Delanghe (CEREGE), Jules Fleury (CEREGE), Frédéric Guiter (IMBE), Laetitia Licari (CEREGE), Cécile Miramont (IMBE), Christine Paillès (CEREGE), Frauke Rostek (CEREGE), Yoann Quesnel (CEREGE), Michal Tal (CEREGE)
Contacts Frédéric Guiter, frederic.guiter (at) imbe.fr
Laetitia Licari, licari (at) cerege.fr